Le Monde de la peur

Le Mal n'est plus dans l'Ombre
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Par un bel après-midi...

Aller en bas 
AuteurMessage
Eochaid
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Où il faut
Humeur : Heureux de vivre
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
40/40  (40/40)
Niveau du pouvoir:
30/30  (30/30)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Par un bel après-midi...   Ven 11 Juil - 16:09

Eochaid était depuis peu dans ce petit village. Il aimait à penser que son peuple avait pris place dans des villages tel que celui-ci, mais rien n'était moins sur. Il n'en restait pas moins que la vie était assez plaisante dans cet endroit. Eochaid déambulait en jouant de sa harpe. Il aimait à jouer des balades et autres chants de son peuple, les Tuatha Dé Danann. Il s'installa sur un robord de la fontaine de la place du village. Il jouait pour tout le monde et parfois, chantait des balades en Tuathan. Lorsqu'il s'arrêta de chanter, il regarda le village et se demanda si des descendants de son peuple était passé par ici. Il cherchait toujours des renseignements sur son peuple, mais aussi sur le démon, cette fourbe créature! Il désirait reprendre sa place et pour cela, il devrait le retrouver. Il ne pensait pas forcément affronter celui-ci, Eochaid savait que le combat ne menait pas forcément à la victoire. Parcontre, une entente pouvait fort bien sortir de cette rencontre. Eochaid, une fois sorti de ses pensées, se remit à jouer de la harpe comme si ses pensées n'avaient été tournées que sur les morceaux qu'il allait joué après le silence qu'il avait provoqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethelred
Jahin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 31
Date d'inscription : 07/06/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
50/50  (50/50)
Niveau du pouvoir:
50/50  (50/50)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Lun 21 Juil - 20:26

Cet après-midi, Ethelred quittait la forêt pour se rendre à Marvalor. Aujourd'hui, il se ferait une petite exception, il n'y aurait pas de sang qui coulerait, il épargnerait les humains, ses flèches n'atteigneraient personne. Il était venu là simplement pour profiter de la belle journée qui commençait à se terminer. Il était venu en simple espion, pour reconnaître le terrain. Après avoir mis soigneusement son capuchon sur sa tête, on ne devait pas le reconnaître avec ses oreilles pointues, il s'avança dans le village et entendit alors une musique. Une musique qu'il connaissait bien, qu'il aimait bien et s'avança, curieux de savoir qui pouvait bien jouer ainsi . Il reconnut le pincement des cordes de la harpe et se guida à la mélodie pour trouver l'endroit où l'on jouait. Il se révéla que la personne qui jouait était assis à la fontaine. En s'approchant il fut surpris mais certain que cette personne n'avait rien d'humain. Il sortit alors sa minuscule flûte, qui avait un son aigüe mais qui portait. Il éprouvait l'envie de danser mais se retint. Il calqua les notes sur celle de la harpe et avança doucement vers la fontaine.

_________________
Pouvoir : donne 30 points de dégats par coût
Arme : donne 3 points des dégats par coût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-la-peur.jdrforum.com
Eochaid
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Où il faut
Humeur : Heureux de vivre
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
40/40  (40/40)
Niveau du pouvoir:
30/30  (30/30)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Lun 21 Juil - 21:08

Eochaid ne remarqua pas de suite qu’une personne accompagnait de sa flûte, la musique qu’il jouait. Il resta concentré sur son morceau encore un moment avant de regarder qui pouvait bien jouer ainsi pour l’accompagner. Cette personne avait une façon particulière de jouer, Il semblait trop agile sur sa flûte pour un simple humain, mais pourtant, c’était des humains qui avaient composés cette chanson. Eochaid quitta le bord de la fontaine et alla se placer à coté du flûtiste. La foule profitant ainsi au mieux de l’harmonie des deux instruments. La musique continua à couler comme l’eau cristalline d’une source des montagnes. Puis, comme le morceau se finissait, la musique s’arrêta. Eochaid ne connaissait pas la personne qui jouait, mais elle était habillée étrangement pour une journée si ensoleillée. Mais son pouvoir ne lui indiquait rien de dangereux pour ce moment.

- Vous jouez admirablement bien de la flûte, c’était un plaisir de jouer ce morceau en votre compagnie, un véritable Tuatha Dé Danann n’aurait pas jouer mieux. Vous avez les doigts très agiles. Jouez-vous souvent de la sorte?

Eochaid gardait son instrument a la main, pensant qu’un autre morceau de musique viendrait une fois que la conversation serait terminée, du moins, l’espérait-il. Il était si rare qu’il trouve une personne qui aime la musique autant que lui pour l’accompagner sur plus d’un morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethelred
Jahin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 31
Date d'inscription : 07/06/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
50/50  (50/50)
Niveau du pouvoir:
50/50  (50/50)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Mar 22 Juil - 20:04

Le morceau terminé, Ethelred fixait l'homme (devait-il l'appeler comme cela ?) d'une façon très étrange et sourit mystérieusement. Il ne montra pas qu'il avait entendu les compliments qu'il lui envoyait et se figea lorsqu'il lui posa la question qui aux yeux de n'importe qui aurait été banale.Sauf que les explications qu'il voulait lui donner ne devait surtout pas être révélé auprès d'humains qui s'enfuiraient à coup sur après qu'il est prononcé cette phrase : "Je suis un Jahin".
Il s'approcha de l'homme qu'il ne soupçonna ni humain ni sorcier et lui murmura pour que personne ne puisse l'entendre :


-Je préférerai vous parler de cela loin de toute cette foule si cela ne vous dérange pas. Il y a certain secrets qu'il vaut mieux garder.

Sans attendre sa réponse, il dirigea ses pas vers une ruelle déserte, ne se retournant pas pour savoir si on le suivait ou non. Il entama une mélodie de son peuple à lui. Peut-être cela éveillerai des souvenirs chez l'homme à qui il désirait parler. Le son de sa flûte ressemblait fort étrangement au chant du rossignol. Il posa son dos contre la faça d'une maison et continua à jouer...

_________________
Pouvoir : donne 30 points de dégats par coût
Arme : donne 3 points des dégats par coût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-la-peur.jdrforum.com
Eochaid
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Où il faut
Humeur : Heureux de vivre
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
40/40  (40/40)
Niveau du pouvoir:
30/30  (30/30)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Mar 22 Juil - 20:18

Eochaid savait qu’il était des sujets pour des lieux plus privés. Il avait un certain nombre de secret et rien ne l’aurait fait parler en place publique. Il comprenait parfaitement cet étranger car en y faisant plus attention, les villageois ne semblaient pas le connaître. Eochaid emboîta le pas à son compagnon d’un morceau de musique. Celui-ci recommençait à jouer, un air qu’Eochaid avait déjà entendu, mais il n’aurait plus su dire où. Son esprit se rappela les accords de la chanson, sans pour autant lui rendre la mémoire sur le lieu où il l’avait déjà entendue. Eochaid s’appuya sur le mur juste en face de son compagnon de musique. La musique continua un temps et s’arrêta de nouveau. Eochaid ne sentait toujours pas de menace directe contre lui.

- Vous nous avez guidé jusqu’ici, je suppose que ce lieu sied mieux à la discussion que vous voulez aborder. J’ai beaucoup aimé cette chanson, je ne me rappelle pas où je l’ai déjà entendue, mais les accords me reviennent souvent plus vite que tout le reste. Peut-être pourriez-vous me remettre en mémoire à quel peuple est cette musique si douce à mes oreilles?

Eochaid laissa ses doigts courir sur sa harpe avec légèreté et sans produire un grand volume sonore, il jouait juste pour donner un fond musical à une conversation entre deux personnes s’étant reconnues grâce à la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethelred
Jahin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 31
Date d'inscription : 07/06/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
50/50  (50/50)
Niveau du pouvoir:
50/50  (50/50)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Mer 23 Juil - 17:40

Ethelred souriait au fur et a mesure que la mélodie de la harpe avançait; Il aimait bien, c'était une belle musique. "L' homme" l'avait donc suivi. Il en était bien content. Il allait donc lui expliquer pour quel raison il avait décidé de quitter la place publique et lui dévoié quelques secrets de ce qu'il était. La réaction était mauvaise, il décidera de la façon d'utiliser son pouvoir sur ce monsieur.

-Je suis un Jahin dit-il mystérieusement en enlevant sa capuche. J'imagine que vous avez déjà entendu parler de mon peuple. Il ne faut mieux pas que les humains me reconnaissent. Ils risqueraient soit de m'attaquer, soit de s'enfuir en courant. Je ne les aime pas, et eux non plus.

Autant fallait-il être direct, il allait lui faire comprendre la musique qu'il a joué avec lui tout à l'heure, après un long discours :

-Nous vivons dans la forêt, caché loin de ce village, un peu en hors-la-loi, un peu pour mieux vivre tranquillement. Personne ne connais vraiment où nous habitons, nous utilisons la magie, pour nous cacher, pour nous protéger. Nous connaissons beaucoup la musique, les chants, les danses de notre monde. Je peux vous avouer sans honte que je ne savais pas que la musique jouiez peu avant moi s'appellait un Tuatha Dé Danann, je suis heureux de l'avoir appris. Mais nous les Jahins n'avons pas de styles nommés dans notre musiques. Nous nous inspirons, nous inventons ou nous apprenons sans savoir ce que cela puisse être. C''est une façon de rester anonyme, dirai-je.

Il laissa alors un long silence filer entre eux. Il n'avait pas terminer, c'était à lui de lui poser cette question qui le tourmentait plus ou moins, mais d'abord il devait rajouter :

-je me suis fait un plaisr de jiouer avec vous, dit-il avec beaucoup de sincérité dans la voix.


"L'homme" en face de lui avait une sorte d'aura invisible mais puissante qui lui signifiait qu'il avait tout à respecter cet individu. Il n'avait rien d'un humain et encore moins d'un mage ou d'un sorcier, il fallait qu'il lui demande :


-Je suis convaincu que vous ne faite ni parti des humains, ni parti des autres homme voulant égaler le pouvoir des Jahin. Pourriez-vous m'indiquez d'où vous venez si cela n'est pas indiscret ?

_________________
Pouvoir : donne 30 points de dégats par coût
Arme : donne 3 points des dégats par coût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-la-peur.jdrforum.com
Eochaid
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Où il faut
Humeur : Heureux de vivre
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
40/40  (40/40)
Niveau du pouvoir:
30/30  (30/30)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Mer 23 Juil - 20:33

Eochaid écouta le Jahin sans l’interrompre. Il connaissait ce peuple, il n’était pas de son fait, mais ses enfants avaient du en affronter à certains moments de l’existence du peuple Tuatha Dé Danann. Il savait ce qu’il avait en face de lui, ce que les humains appelaient des elfes malveillants. Il ne fut pas surpris qu’il évitait de montrer ce qu’il était aux villageois, ceux-ci aurait été probablement nettement plus agressif en sachant cela. Le Jahin avait confondu les arts de son peuple et son nom. C’était logique, les gens du peuple Tuatha Dé Danann n’avaient plus été vus depuis un long moment, du moins, dans ce coin du monde. Enfin, c’était ce que lui laissaient à penser ses recherches.

- Les gens du peuple Tuatha Dé Danann ne sont pas un style musical, ils en ont bien sur créé un, mais il ne porte pas ce nom. Les arts Tuathans se sont pratiquement perdus, comme le peuple qui les créa. Je cherche les héritiers de ce peuple et vu comme vous jouez les chansons de ce peuple, vous les avez probablement croisé, si ce n’est tout le peuple, du moins quelques personnes appartenant a celui-ci.

Eochaid ne se rappelait pas toutes les légendes et les histoires que les humains racontaient sur les Jahins, il se rappelait plus de ce qu’il était à la création, mais c’était bien loin tout cela. Il préféra ne pas trop montrer son savoir a cet personne qui pour l’heure, n’avait pas de nom.

- Le peuple des Jahins est une race de guerriers qui en plus d’une agilité hors du commun est capable de prouesses magiques. Les humains les redoutent à juste titre. Si la légende dit vrai, un dieu étrange créa les Jahins pour endiguer les flots d’humains qui se reproduisaient sur le monde.

Eochaid savait que les Jahins avaient été aussi conçus pour diriger les nations humaines, mais celles-ci n’avaient jamais supporté de vivre sous les ordres d’une autre race. Les Jahins devinrent alors la race ennemie des humains. Personne ne se rappelait plus le point de départ du conflit entre les deux races, pas même les dieux. Le Jahin lui demanda ce qu’il était. Il ne savait trop que répondre, d’autant que le Jahin avait ressenti l’aura qui émanait de lui. Il allait se montrer plus honnête avec cet étranger qu’il ne l’avait été depuis bien longtemps avec quiconque.

- Je suis Dagda le grand, dieu créateur et destructeur du peuple Tuatha Dé Danann. Je suis le gardien du grand marteau et un immortel parmi les immortels. Je ne fais que chercher deux choses dans ce monde, mon peuple, et le démon qui vola une partie de mes pouvoirs. Si je trouve le démon, je pense pouvoir négocier le retour de certaines entités divines dans les éons. Cela serait un bien pour tous. Je ne te montrerais pas ma véritable apparence ici, les maisons que nous jouxtons ne résisteraient pas à ma transformation.

Eochaid se demanda si le Jahin avait cru ses paroles. Dans le pire des cas, il le prendrait pour un fou, ce qui ne serait pas plus mal. Il pourrait ainsi reprendre sa route en ayant parlé pour la première fois de ce qu’il était et sans pour autant laisser véritablement une trace que pourrait exploiter les créatures du démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethelred
Jahin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 31
Date d'inscription : 07/06/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
50/50  (50/50)
Niveau du pouvoir:
50/50  (50/50)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Ven 15 Aoû - 17:49

Un Dieu, l'un des créateurs du monde dans lequel il vivait et dont il n'avait jamais vraiment cru l'existence puisque la civilisation des Jahins n'avait pas véritablement de culte. Ethelred s'inclina bien bas devant Dagda le grand. Il n'avait jamais entendu parler de son peuple ni même de ce démon. Ce qui l'engagea à poser une question :

-Un démon ? Qu'est-il ?


Sans doute une créature suffisemment puissante, étant donné qu'il lui a volé les pouvoir d'un dieu. Ethelred parut pendant quelques microsecondes montrer de la surprise mais sont visage redevint comme il l'était d'habitude, c'est-à-dire sans expression.

-Je n'ai jamais entendu parler de démon, vous savez. Nous les Jahins, sommes un peuples où l'on se contente de vivre, de survivre au monde extérieur. Je me rend compte que je ne me suis pas présenté, je suis Ethelred, simple guerrier du peuple Jahin. Musicien, chanteur, magicien, j'ai le pouvoir de faire parler les plantes, je connais chacune d'elle soigne grâce à leur essence, leur pollen.

_________________
Pouvoir : donne 30 points de dégats par coût
Arme : donne 3 points des dégats par coût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-la-peur.jdrforum.com
Eochaid
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Où il faut
Humeur : Heureux de vivre
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
40/40  (40/40)
Niveau du pouvoir:
30/30  (30/30)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   Mar 19 Aoû - 14:38

Eochaid se demandait si le jahin se moquait de lui. Les jahins avaient souffert autant que les dieux de la domination du Démon. Mais il est vrai que cela faisait un temps considérable. Il ne savait pas vraiment si le temps avait effacé ce souvenir de l’esprit du jahin ou de son peuple tout entier.

- Le démon est un être étrange, une créature crée par tous les dieux comme une punition pour les mortels. Elle était la gardienne de la création pour que celle-ci n’échappe pas au contrôle des dieux, mais elle décida un jour, je ne sais pourquoi, que nous avions fauté contre elle et elle se vengea, tuant certains dieux, puis, elle réussit à déchoir tous les dieux de leur rang. Nous ne vivons plus dans les éons depuis ce temps, mais sur la terre des hommes, comme elle a l’époque où nous l’avions créé.

Eochaid sentit les barrages de sa mémoire s’ouvrir. Il revit sa chute et le moment qui l’avait précédé. Elle s’était jouée de lui. Lui ayant donné un instant de plaisir et le suivant, elle le déchirait et lui prenait ses pouvoirs. Il fut jeté hors des éons et contraint de vivre sur la terre. Il lui restait des pouvoirs, ainsi que certains trésors de son peuple, mais il avait été vaincu. Eochaid revint à lui juste à temps pour entendre le jahin se présenter. Ethelred était son nom. Il défendait le peuple jahin, ce qui semblait normal. Mais l’expérience qu’il avait des jahins était teintée par ce qu’avait vécu son peuple avec ceux-ci, une décennie de guerre qui ne se termina que par un bain de sang. Il préféra garder cela pour lui. Il ne se montra pas méfiant et ne changea pas d’expression. Il voulait donner une chance équitable au jahin, faisant table rase du passer avec les jahins.

- Je vous remercie de m’avoir donné votre nom. Votre race est fière et ombrageuse. Ce langage des plantes, voilà qui est intéressant, les plantes vivent bien plus longtemps que les autres espèces. J’imagine avec grand peine ce qu’elles pourraient raconter. Le point de vue d’un végétal doit être différent de celui des créatures animales…

Eochaid laissa sa voix en suspend, espérant qu’Ethelred répondrait à son interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par un bel après-midi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par un bel après-midi...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après-midi tranquille.
» Un bel après-midi de printemps [a archiver]
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après midi shopping [Topic Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de la peur :: La Campagne :: Marvalor-
Sauter vers: