Le Monde de la peur

Le Mal n'est plus dans l'Ombre
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'Abel

Aller en bas 
AuteurMessage
Abel

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 26
Date d'inscription : 15/08/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
50/50  (50/50)
Niveau du pouvoir:
50/50  (50/50)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche d'Abel   Sam 16 Aoû - 22:34

¤~¤ Votre personnage ¤~¤


- Nom (facultatif) : Elle l’a perdu avec son humanité.

- Prénom : Abel

-Surnom (facultatif) : Parait-il que certains ont essayé…

-Race (elfe, dieu, mage, sorcier, humain...) :
Déesse.

-Pouvoir* : Damnation : fait appel aux âmes des morts pour diverses taches ( attaque, protection, diversion, soutient…ect). La puissance et la fiabilité diffère selon le nombre de décès qui ont eut lieu à l’endroit où elle se trouve ainsi que de la puissance de ces âmes de leur vivant.
Bénédiction : permet de guérir son propre corps ou celui d’un autre de tout. Elle utilise rarement ce pouvoir qui a tendance à la vider de ses forces.

-Arme* :Une lance qui n’a rien d’exceptionnel si ce n’est qu’elle la fait sortir de sa main.

-Physique : Née d’une humaine, son corps et son visage conservent les traits de cette race. Pas vraiment grande, la musculature de son physique n’était pas apparente et Abel semblait même assez frêle. Si sa corpulence n’imposait pas le respect, son visage, lui, s’en chargeait sans problème. Ses yeux bleus ne laissaient jamais transparaitre la moindre émotion, des années de combat et de spectacle morbide ayant rendu la déesse insensible a beaucoup de chose et la froideur de son regard ne la rendait pas vraiment abordable. Sa peau claire, qui n’avait jamais bronzé malgré le soleil, tranchait avec la noirceur de ses longs cheveux raides qui s’écoulaient sur ces épaules jusqu’au haut de ses cuisses. Invisible sous ses habits, un ancien tatouage s’était transformé en cicatrice et couvrait une partie de son dos et remontait contre son seins gauche. Malgré les nombreux coups qu’elle a encaissé au cour de sa vie, il s’agit de la seule marque que son corps ait conservé et selon un ancien ami à elle, cela serait du au fait que si son corps est guéri, son esprit ne s’est toujours pas remis des circonstances qui ont entrainé pareil conséquence.

-Caractère :Un jour, Seyn, le fils d’Abel, demanda au roi Wahel, ancien protégé de celle-ci, comment était sa mère. Après une intense réflexion, Wahel répondit que l’ancienne reine était comme l’écume des vagues : à peine avons-nous le temps de saisir son image qu’elle a déjà changé. En vérité, c’est assez mal la juger. Abel n’a jamais été expansive avec ses sentiments et il y a peu de personnes qui pouvaient se targuer d’être considéré comme l’un de ses amis. Néanmoins, elle éprouvait un profond amour pour son royaume et la race humaine en général. Au dessus de cela, elle aurait subit la mort et pire encore pour protéger ses deux enfants. Elle développe, tout au long de son existence, deux facettes dominantes qui donnent cette impression de caractère changeant. En effet, l’écart entre sa nature divine et sa nature humaine se creuse avec le temps. Elle était, le plus souvent, une personne insensible capable d’abattre de sang froid un enfant comme une femme sans défense. D’un autre coté, c’est une reine juste et protectrice envers son peuple, admirée et aimée, à tel point que la seule chose dont se souvient Seyn en grandissant est la douceur du visage de sa mère, si souvent décrite comme un monstre sanglant. Au jour d’aujourd’hui, elle n’est plus que l’ombre de cette personne mystérieuse dont on chantait le nom. Elle vit dans le passé, rongée par les regrets et dégouté par ce qu’est devenu le monde pour lequel elle a tout sacrifié. Son cœur est faible, même aujourd’hui, elle est aveuglé par les fantômes de son passé et est incapable de voir le mal chez ceux qu’elle aime. On peut en déduire que, malgré l’impression qu’elle donne, Abel reste une enfant naïve qui a longtemps cru en la bonté de l’Homme.

¤~¤ Son Histoire ¤~¤

Dans une contré qu’Abel a rasé depuis, la reine d’un royaume a la réputation pacifique mis au monde deux enfants : Hyurrick et Lyranna. Les deux faux jumeaux avaient un destin tout tracé dans la gloire et l’honneur. Six ans plus tard, la reine Iphigénie mit au monde un troisième enfant : Abel. La petite dernière était le résultat de l’union de sa mère humaine d’un dieu, faisant d’elle une demie-déesse et, comme ses semblables, elle était voué à accomplir les volontés divines sur terre. Le frère d’Abel, Hyurrick, devint le futur roi après la mort de ses parents. C’était un enfant calme et rusé mais en grandissant le mal s’empara de son cœur, faisant de lui le plus grand tyran de l’histoire du royaume. Il a longtemps pu compter sur la dévotion de ses deux sœur ainsi que sur sa propre force. C’était un homme mauvais, violant, cruel et sanguinaire. Lyranna, elle, n’a toujours vécu que pour être à la hauteur des attentes de son frère, lui vouant une véritable adoration. Abel, à l’image de Lyranna et même si elle ne laissait déjà rien transparaitre à l’époque, aimait beaucoup son frère et l’imaginait toujours comme l’homme bon qui l’avait presque élevée. Lorsqu’elle vit enfin le vrai visage de cet homme, elle ne pu jamais le détester pour autant et cet amour fraternel irraisonné lui couta cher…
Abel, donc, a grandit dans le château de son frère. Elle a toujours été pourchassée par divers créatures en voulant à sa vie afin qu’elle n’accomplice pas ce pourquoi elle était venue au monde. A huit ans, alors que, dans la forêt qui borde le château, elle est sur le point d’être assassinée, un homme tue, avec une sauvagerie rarement égalée, les agresseurs de la petite fille. Xérès, cet homme, lui explique ensuite qu’il est un démon envoyé par le père d’Abel afin de la protéger jusqu’à ce qu’elle puisse se débrouiller seule. En grandissant, elle apprend de lui l’art du combat et devient une puissante guerrière. Convaincue que sa place se trouve auprès de son frère, elle devient générale et guide une armée constituée d’assassin et de damné. Toujours épaulée par son démon, dont personne ne soupçonne l’existence, Hyurrick envoie Abel et ses troupes raser un village. Sa sœur s’acquitte de cette mission mais en revient profondément marqué et, comprenant enfin la cruauté de son frère, quitte le château avec pour seul compagnon Xérès qui la suit toujours comme une ombre. Lors de son voyage, elle rencontre les jumeaux Camille et Caën, les deux actuels puis puissants guerriers qui existent. Elle apprend que, comme elle, ils sont deux demi-dieux dont la mission est de tuer tout démon s’en prenant au monde. Camille et Caën provoque les deux fuillards et les battent à plat de couture. Néanmoins, l’ainé des jumeaux reconnaissant la force latente de leur semblable décide de leurs laisser la vie sauve, afin que le jour où elle sera en pleine possession de ses moyens ils puissent de nouveau se battre. Lors du périple qui attend Abel, elle revoit souvent ces deux demi-dieux et leurs combats deviennent amicaux et leurs relations se renforcent.
Il serait trop long de raconter la vie entière d’Abel, aussi ne vais-je dire que les éléments importants. La demie-déesse devient reine dans un pays bien éloigné de celui où elle est née et tue finalement Hyurrick en dévoilant toute sa force. En effet, elle s’était mise à haïr son propre frère après que celui-ci ait tué Xérès. A ce moment là, Abel avait déjà deux enfants : Seyn, son fils ainé, issu de son amour pour Xérès, et Hilda, sa cadette, conçue avec un dieu nommé Aurion qui força un peu la main à la jeune femme. Profondément meurtrie par la perte de celui qui ne l’avait jamais quittée depuis ses huit ans, c’est avec la rage au ventre qu’Abel se lance dans sa mission divine. Avec les sept autres demi-dieux qu’elle a rencontrés, ils partent en guerre contre des monstres qui envahissent le monde. Après de rudes batailles et la mort de deux d’entre eux, les demi-dieux arrivent à éradiquer la menace. En récompense, leurs parents divins font d’eux des dieux à part entière. Et c’est ainsi qu’Abel retourne exercer son rôle de reine et de mère. Seulement, le mal réussit à s’infiltrer en elle. Consciente du danger qu’elle représentait à son tour, elle confia son royaume et ses enfants à Wahel, un jeune humain qu’elle avait pris sous sa protection. Enfin, elle s’enferma dans une prison de glace qui maintiendrait son corps en léthargie le temps qu’elle trouve comment se débarrasser du mal qui la ronge.
C’était il y a bien longtemps et aujourd’hui Abel brise sa prison de glace, enfin de nouveau elle-même. Des milliers d’années se sont écoulés, ses enfants sont morts depuis longtemps et même ses frères et sœurs d’armes semblent avoir disparut de la surface du monde, tout ce qu’elle a connu n’existe plus. Seule dans un monde qu’elle ne connait pas, elle est écœurée de voir que le démon s’est imposé et que ses efforts pour faire régner la paix n’auront servi a rien au final. Abel, diminuée et beaucoup moins forte qu’avant, devient une ombre regardant les combats qui se jouent sans vraiment y prendre part, refusant de vouloir de nouveau jouer un rôle dans l’histoire…

Quelques illustrations pour cerner le personnage:
( Abel, Hilda et Seyn) ( planche sur Abel) ( Xérès et Abel) ( Xérès)
( toutes ces illustrations ont été réalisés par moi de A à Z, merci de ne pas les utiliser sans mon accord)

¤~¤ Rpg ¤~¤


-En respectant le code d'écriture, écrivez sur un sujet quelconque en mettant en scène votre personnage sur un lieu du forum.
Cachée sous une grande cape de bure, Abel s’arrêta au bord de la falaise de Gwallamzer. Un vent violent et une pluie continue ballaient sa protection avec ferveur, laissant échapper des mèches de longs cheveux noirs qui se confondaient avec la nuit. Les vagues frappaient la pierre avec ardeur et par moment, il lui sembla que le sol tremblait. L’aspect escarpé et accidenté du lieu l’apaisait, il lui rappelait de vieux souvenirs et sa fâcheuse manie de se mettre en péril. C’était une cote semblable qui rongeait les abords du château de son enfance et sans l’intervention de Xérès, elle avait bien fahit finir empalée sur les rochers à plusieurs reprises. Abel chassa ses souvenirs en concentrant ses yeux bleus sur l’immensité de la mer. Elle avait arpenté le monde comme une ombre, cherchant un repère, quelque chose qui n’aurait pas changé depuis qu’elle s’était endormie, il a des milliers d’années mais pourtant elle n’avait rien trouvé. C’était comme si une main insidieuse s’était amusée a broyer le décor et à le remplacer par un autre qui n’avait rien à voir.
* C’est peut être mieux ainsi...*
La capuche de sa cape la gênait pour voir le paysage et elle poussa en arrière ‘un geste agacé, la faisant retomber sur ses épaules. Son mouvement était peut-être de trop : la roche se mis à s’effriter sous ses pieds et elle esquiva la chute d’un saut arrière. C’est tout un pan de falaise qui s’écroula devant elle dans un fracas couvert par les hurlements du vent et elle repensa avec aigreur a ses pouvoirs disparus. Elle ne savait pas comment, d’ailleurs, vu qu’elle s’était réveillée comme ça, il ne lui restait plus qu’une infime partie de la puissance qui fut la sienne avant.
Elle remit sa capuche, dissimulant de nouveau ses traits à l’étendue tourmentée à la quelle elle tourna le dos.

* Aucun interet.*
Et elle disparu dans la noirceur de la nuit dans le bruit tapageur de la tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethelred
Jahin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 30
Date d'inscription : 07/06/2008

Feuille de personnage
capacité de l'arme:
50/50  (50/50)
Niveau du pouvoir:
50/50  (50/50)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Fiche d'Abel   Dim 17 Aoû - 16:36

Bonjour Abel, et bienvenue Smile

C'est une superbe fiche que tu as fais là, bravo ! Tes dessins sont superbes Very Happy

Je te valide immédiatement Wink

_________________
Pouvoir : donne 30 points de dégats par coût
Arme : donne 3 points des dégats par coût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-la-peur.jdrforum.com
 
Fiche d'Abel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de la peur :: L'Antre du Visiteur :: Fiches des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: